Accueil > École > La vie de l’école

La vie de l’école

Archives - 2016/2017

Archives - 2015/2016

Archives - 2014/2015

Archives - 2013/2014

Archives - 2012/2013

Archives - 2011/2012

Archives

Archives - 2010/2011

Archives - 2009/2010

Archives - 2008/2009

Archives - 2007/2008

Les CE2 au théâtre

Vendredi 24 mai, les deux classes de CE2 ont bravé les assauts d’une météo peu clémente pour se rendre à la représentation de Cendrillon mis en scène par Joël Pommerat, aux Ateliers Berthier du théâtre de l’Odéon.

Certains élèves, en arrivant devant le bâtiment, regrette les fastes de « l’Odéon du VIe »… ce théâtre est bien trop moderne à leur goût.

A cent lieues de la Cendrillon à la pantoufle, la « très jeune fille » de Joël Pommerat, prénommée ici Sandra, vogue entre le souvenir d’une mère disparue trop tôt et l’envie de vivre sa vie. Elle accepte d’être accablée de tâche ménagère par sa marâtre et de se faire appeler Cendrier par ses deux abominables sœurs. Grâce à sa truculente marraine, elle parvient à rencontrer le prince et le sauve de son désespoir en lui révélant le secret qui l’empêche de vivre.

Cette réécriture du célèbre conte par Joël Pommerat joue avec les codes du genre mais joue aussi merveilleusement avec les mots pour mieux mettre en évidence leur puissance. Ce texte magnifique est une véritable leçon d’écriture faisant passer celui qui le reçoit du rire aux larmes en une scène. La mise en scène, habile et subtile, sert des acteurs toujours justes, remarquablement dirigés et la scénographie émeut par son jeu de lumières et de projections vidéo qui habillent un plateau nu.

Voilà ce que les élèves en ont pensé :

"Nous sommes allés voir Cendrillon écrit par Joël Pommerat aux Ateliers Berthier le vendredi 24 mai. Le texte était très moderne par rapport aux contes des frères Grimm et de Perrault que notre maîtresse nous avait lu. Dans la mise en scène, il y avait des aspirateurs, des téléphones portables, un micro, de la musique pop-rock. L’histoire a été remaniée. Il y avait des ajouts et des inversions parfois ironiques. Par exemple, Cendrillon ne perd plus sa pantoufle mais c’est le prince qui lui offre son soulier verni."

"Nous avons trouvé ce spectacle émouvant, original, drôle, triste, joli, éprouvant, beau. Parfois il y avait des gros mots. Pendant une scène qui faisait très peur mais on pouvait se tenir les uns aux autres."

Frédérique et Carole, maîtresses des CE2.


Haut de page
Charles Péguy
École, Collège, Lycée privés
sous contrat d’association
80, avenue Parmentier 75011 Paris
Tél : 01 48 05 16 47 - Fax : 01 43 38 94 92