Accueil > École > Archives

La vie de l’école

Archives - 2016/2017

Archives - 2015/2016

Archives - 2014/2015

Archives - 2013/2014

Archives - 2012/2013

Archives - 2011/2012

Archives

Archives - 2010/2011

Archives - 2009/2010

Archives - 2008/2009

Archives - 2007/2008

Les CM2 B au Sénat (2010-2011)

Visite du Sénat par les CM2 B de Véronique Fantasia

Nous avions visité l’Assemblée Nationale en avril dernier, nous avons eu la chance de visiter, ce lundi 30 mai, l’autre institution du parlement : le Sénat ou Palais du Luxembourg. Même si ce lieu est ouvert à tous, il faut montrer patte blanche : d’abord en faire la demande écrite, fournir des papiers d’identité, puis se présenter dans une tenue correcte et se montrer discret, porter un badge de visiteur, enfin passer un portique de sécurité. Une simple formalité !

Tout d’abord, nous avons visionné un film expliquant le rôle du Sénat, nous étions déjà au point et avons répondu aux questions de notre guide sans difficulté !

Un peu d’histoire
Le sénat fut construit entre 1615 et 1630, par Salomon de Brosse à la demande de Marie de Médicis. Lasse du Louvre, trop austère à son goût, elle voulait un palais qui ressemblerait à ceux qu’elle connaissait dans l’Italie de son enfance. A l’ époque, le Sénat s’appelait « Palais du Luxembourg » et le jardin qui l’entoure appartenait déjà au palais.

En 1804, Napoléon Bonaparte le fit transformer par l’architecte Chalgrin, pour y accueillir les premiers 80 sénateurs, chargés d’approuver par écrit, ses réformes. Il y ajouta aussi une bibliothèque. Chalgrin détruisit l’escalier qui montait au premier étage et le remplaça par un hémicycle. Le Sénat était né.
En 1836, Louis-Philippe apporta les dernières transformations majeures en agrandissant de 30 mètres, le Palais. Il fit refaire l’hémicycle à l’identique mais pour y accueillir « 270 pairs de France ».

Quelques salles que nous avons visitées
Impossible de ne pas admirer, la somptueuse « salle du livre d’or ». Marie de Médicis y vécut, elle réunit des peintures sur bois du XVIIème, encadrées d’ornements, de poutres et de pylônes peints à la feuille d’or. Deux miroirs se font face pour donner l’impression d’espace et d’autres face aux deux petites fenêtres donnant sur le jardin, reflètent la lumière.
Dans cette salle, on inscrivait sur un livre relié d’or, le nom de tous les « sénateurs ou pairs de France » qui venaient au palais, d’où son nom.

La salle principale est l’hémicycle où siègent les 343 sénateurs (bientôt 348 !). Il ressemble grandement à celui de l’Assemblée Nationale, néanmoins, nous avons remarqué quelques différences comme les larges fauteuils et non des bancs pour les députés, pas de système de vote électronique sur la tablette des sénateurs. Le président du Sénat entre par une porte dérobée derrière le plateau (perchoir à l’Assemblée). Il préside les débats des différentes commissions et le vote des lois, mais il pourrait remplacer le président de la République, si celui-ci démissionnait ou mourrait, et ce, jusqu’aux élections suivantes. C’est donc la deuxième personne la plus importante de l’Etat.

La galerie des bustes est un immense couloir qui sépare le palais initial et le bâtiment agrandi. Des bustes de sénateurs illustres et de rois voient défiler le président avant chaque séance.

JPEG - 101.8 ko

Nous n’avons pu entrer dans l’immense bibliothèque de plus de 450 000 livres, car elle était occupée de personnes qui y travaillaient. Nous avons aperçu les peintures de Delacroix et le bureau à casiers de Bonaparte.

Une autre pièce impressionnante, la salle des conférences : au plafond des peintures retracent des périodes de l’histoire de France, on y trouve le trône de Napoléon et un exemplaire de la constitution.

Pour terminer notre visite, nous avons descendu majestueusement, l’escalier d’honneur. On retrouve sur la voûte, les rosaces de l’arc de Triomphe du même architecte, Chalgrin.

Bien sûr, comme à l’issue de tout grand événement, nous avons fait une photo officielle !


Haut de page
Charles Péguy
École, Collège, Lycée privés
sous contrat d’association
80, avenue Parmentier 75011 Paris
Tél : 01 48 05 16 47 - Fax : 01 43 38 94 92