Accueil > École > La vie de l’école

La vie de l’école

Archives - 2016/2017

Archives - 2015/2016

Archives - 2014/2015

Archives - 2013/2014

Archives - 2012/2013

Archives - 2011/2012

Archives

Archives - 2010/2011

Archives - 2009/2010

Archives - 2008/2009

Archives - 2007/2008

Les CM2 B se mettent en scène au château de Sixt !

Le trois-mâts « le Presque-parfait » sur lequel les élèves de CM2B ont embarqué en septembre, fait escale du lundi 9 au samedi 14 novembre, à Saint-Jean-de-Sixt, en Haute-Savoie, pour rencontrer Yves Hughes.

Chaque matin, guidés par son expérience, nous lirons du théâtre et surtout écrirons et interpréterons nos scènes.

L’après-midi, nous trouverons certainement notre inspiration durant les balades dans ce charmant village.
Vous pourrez suivre notre carnet de bord, quotidiennement, sur cet article.

Lundi 9 novembre :

En route pour le château de Sixt.

Nous étions nombreux à la gare, très en avance, pour ce départ en TGV. En rang par deux, nous avons dit au revoir à nos parents et rejoint notre wagon : jeux, bavardages lecture, repos le temps est vite passé. Bien sûr, nous avons dévoré le pique-nique préparé par nos parents. A Chambéry, le train est parti en sens inverse, certains ont cru qu’on retournait sur Paris !

A Annecy, deux cars nous attendaient et après 50 minutes de route, de virages, nous voici enfin arrivés au château.

En descendant du car, nous avons eu une super récré au soleil, avons pris des photos. Yves Hughes nous attendait aussi et certains ont osé lui poser des questions.
Ensuite, nous avons fait notre première activité théâtre : Yves a lu des scènes de la pièce dont nous devions deviner le thème.

Après nous avons ajouté des personnages et inventer leur dialogue. C’était intriguant, excitant, mais aussi difficiles de trouver les bonnes répliques. Chacun a déjà son personnage.

Nous avons pris un goûter et il était déjà l’heure des douches et du rangement de nos affaires dans nos chambres cabines : L’Hermione, Le Soleil Royal, Le Calypso, le Blackbeard Revenge et le Belem !

Les règles de vie ont été expliquées par les animateurs marrants mais stricts aussi.
Au dîner : soupe de légumes, pâtes bolognaises et yaourt !

Tout va bien, nous avons tous le sourire.
A demain pour d’autres nouvelles
Bonne nuit les moussaillons du Presque-Parfait...

Mardi 10 novembre
Petit-déjeuner : buffet d’un hôtel 3 étoiles avec compote de pommes, crème de marron, jus de pomme ou d’oranges, fromage blanc, toutes sortes de céréales, barres bretonnes, petit-beurre, biscottes, pain… lait froid ou chaud, thé, chocolat, fruits secs… bref le buffet « Presque-Parfait » ! Chers parents pensez-y !

Après cette mise en forme, certains sont allés à la bibliothèque d’autres dans la salle de jeux. 8h30 dans les chambres brossage de dents, et habillage pour les activités du jour.


Yves nous a fait lire chacun nos répliques ; parler fort et lentement était difficile ! Mais après plusieurs répétitions, nous étions presque des champions !
Nous avons aussi fait un peu de mise en scène : marrant mais pas commode !
A présent, il faut apprendre notre texte par cœur, pas de problème, ça on sait faire, on a de l’entrainement grâce à Véronique.


Midi déjà, nous mangeons un super repas !
Longue récré toujours au soleil, puis nous avons entamé une grande et sportive balade pour aller à la ferme « Milk et Bouse ». Nous sommes passés en forêt par des chemins escarpés.

L’animatrice, Sandrine nous a expliqué la vie des vaches laitière, nous les avons nourries de foin. Dès qu’elles nous ont vus, elles passaient la tête à travers les barrières : Quelles gourmandes ! Nous les avons aussi caressées, mais elles n’étaient pas toutes dociles !


Enfin nous sommes allés dans le laboratoire où l’on fabrique le Reblochon, l’abondance et la Tomme de Savoie et nous en avons goûté. Nous avons trinqué au lait fraichement tiré du pis des vaches !

Heureusement, nous sommes rentrés en mini car !
Une deuxième sublime journée. Véronique nous a dit qu’une super veillée nous attendait…

Mercredi 11 novembre
Hier soir, les trois classes sont allées au casino pour flamber : c’était super même si certains se sont ruinés et d’autres se sont bâtis une fortune ! Nous pouvions jouer au black jack, la roulette, au noir ou rouge, le 421. Génial !

Autre surprise de notre capitaine : dans le calme de la nuit, notre trois-mâts et ses moussaillons bien couverts ont rêvé à d’autres aventures, sous le ciel constellé d’étoiles : un planétarium réel !

Ce matin encore, nous avons pris un petit-déjeuner frugal.

Véronique nous a lu les messages des parents (Merci !)
Nous avons appris nos textes avant de rejoindre Yves pour répéter la pièce, scène par scène. Il nous conseillait pour mieux nous exprimer : parler plus fort et surtout plus distinctement.


Après la pause, nous l’avons jouée depuis les coulisses, comme le jour de la représentation : la grande difficulté était de se taire dans les coulisses et de ne pas se faire remarquer.
Yves nous encourage et nous progressons. Nous ne sommes pas encore prêts, mais nous sommes sûrs d’être au point pour vendredi midi.

Après le déjeuner, nous avons écrit à nos parents chéris.
Puis comme hier sous un magnifique soleil, nous avons profité d’une longue récréation avant de nous préparer pour un rallye-photos dans le village de St Jean de Sixt. Nous avons formé 3 équipes qui ont pris un chemin différent.

Grâce à des photos nous devions retrouver les indices pour répondre aux questions, mais hélas comme nous sommes le 11 novembre, les commerces étaient fermés ainsi que les bâtiments municipaux. Que d’obstacles ! Alors, comme nous sommes futés et polis, des habitants nous ont répondu, certains nous ont donné de mauvaises réponses !
L’église était le point de rassemblement, nous avons mis en commun les réponses et compté les points de chaque équipe avec beaucoup d’animation !

Nous avons adoré travailler comme ça.

Quand nous sommes rentrés pour goûter, le soleil était couché, la fraîcheur se ressentait.

Jeudi 12 novembre
Hier soir, après un dîner italien, risotto, nous avons assisté à un conte animé par nos animateurs. Nous avons beaucoup rigolé à leurs gags. C’était une veillée drôle mais moins amusante que celle du casino.


Ce matin, les garçons ont préféré profiter de leur lit confortable pour lire, avant d’aller petit-déjeuner. Ils se sont néanmoins préparé un plateau bien copieux.
Dès le début de la séance théâtre, nous avons répété comme si c’était le jour J, tous dans les coulisses. Yves a fait un débriefing : donnant à chacun des instructions pour progresser dans leur jeu de scène. Après tant de concentration, récréation !

Puis à nouveau, une répétition au top niveau, Yves en était impressionné. Néanmoins, ce sera demain qu’il faudra être performant car nous jouerons devant un public exigeant : les élèves de CM1 et les adultes du château de Sixt.

Durant la pause ensoleillée, nous avons joué à la balle américaine, à la maîtresse maniaque, au ping- pong.

Cet après-midi, leçon de géographie sur un tableau vivant, naturel : « la faune et la flore du paysage montagnard »

Loïc, l’animateur nous a fait deviner les différents étages de la montagne, le nom des arbres, des animaux qu’on y trouve : niveau collinéen, montagnard, subalpin, alpin, nival. Ensuite, nous avons fait une photographie à l’ancienne, c’est-à-dire, un dessin du paysage qui s’offrait à nous : une vallée verdoyante, des conifères imposants, quelques toits de chalets, un ciel bleu et le soleil couchant derrière une montagne.

Dès lors, nous avons ressenti la fraicheur. Alors nous avons pris un chemin forestier, étroit, pentu pour rentrer goûter. En route, nous avons croisé un troupeau de moutons poussé par un chien de berger efficace.

Cette leçon de géographie particulière était sportive, instructive et joyeuse.

Sur le temps des douches, nous complétons notre cahier de bord, discutons de notre journée.

Vendredi 13 novembre

Nous avons répété une dernière fois la pièce de théâtre en commençant par la dernière scène et le salue parce que c’est ce que nous faisions le moins bien et que le final doit être parfait. Ensuite nous avons enchainé toutes les scènes sans un commentaire d’Yves.


Dernier débriefing.
C’est avec joie que chacun a fait dédicacer « Le magicien des mers » par Yves Hughes, son auteur.

Nous avons profité d’une longue récréation car les comédiens ont besoin d’être détendus avant d’entrer en scène !


Ultimes préparations… Midi, nos spectateurs de CM1 et tous les adultes du centre se sont installés sur les cubes (fauteuils durs !) dans les coulisses, le trac monte…

Yves a tapé les trois coups, en scène… Nous avons été énormément applaudis, nous étions heureux, fiers, excités.

Yves rentrait chez lui, nous l’avons chaudement remercié de nous avoir fait vivre cette pièce.
Après le déjeuner, activité écologique amusante : ramassage en équipes des feuilles mortes pour les étaler sur les plantes pour qu’elles ne gèlent pas l’hiver. Il y en avait 12 grands sacs poubelles !
Les 3 classes sont parties en forêt pour faire des jeux : une sorte de cache-cache, poules, renards, vipères.

Un animateur a maquillé certains enfants comme des Indiens, mais il n’était pas doué ! C’était cool, super, trop bien ! Physique et épuisant. Alors, nous sommes tous rentrés pour goûter !

Sur le temps des douches, nous avons fait nos valises car demain ce sera les retrouvailles avec la famille : un peu triste, joyeux, malheureux des sentiments partagés durant ce temps de rangement.
Voilà nos derniers articles sont rédigés, par quatre chaque jour, entre 17 et 19 heures, nous nous sommes appliqués à raconter nos matinées, puis nos après-midi parce que nous avons vécu des jours heureux à partager avec nos familles et nos amis et que grâce au site nous pourrons nous les rappeler avec précisions plus tard.

Merci à nos nombreux lecteurs.

Samedi 14 novembre

Hier soir, c’était la veillée attendue depuis le début du séjour : la Boum !
Nous étions tous très chic, pas de pyjama ! Nous avons dansé comme des fous au rythme des musiques. Des animateurs dansaient sur le podium, ils nous ont appris une chorégraphie country, Véronique les a accompagnés, elle dansait très bien. Il y avait un bar, sans alcool mais avec des confiseries. Toutes les filles ont chanté, puis tous les garçons. Ils n’ont pas osé inviter les filles pour une danse ! Cette boum était super top géniale et inoubliable. Nous sommes allés nous coucher fatigués et joyeux.


Journée imprévue !
Comme chaque jour, nous commençons par un copieux petit-déjeuner, puis rassemblement devant les cubes : nos professeurs nous annoncent que nous resterons deux jours de plus au château pour profiter encore de la montagne.
Quelques-uns sont tristes, la plupart est joyeuse de rester pour se divertir.
Nous avons regardé le film d’animation des CM1A, on nous a distribué le livre de notre pièce et aux CM1B le leur.


Nous avons vu d’autres films réalisés ici.
Méga récré ! Pique-nique à l’intérieur.

Temps calme dans notre chambre.

Balade artistique en forêt


Sous un magnifique soleil, les trois classes sont parties en balade sur de nouveaux sentiers forestiers.

Les animateurs ont organisé un concours de Land Art : il fallait bâtir avec des éléments naturels, un village, uniquement des choses au sol. Ce concours a développé la créativité et la fantaisie de chaque groupe.



Finalement, nous ne sommes pas trop déçus d’être là, nous sommes même heureux.

PS : Les articles rédigés comme chaque soir par les enfants, je n’ai pas voulu qu’ils insistent sur la cause de ce départ différé. Je vous assure qu’ils ont passé une excellente journée et que tous les adultes présents se mettent à leur service comme depuis lundi. Véronique

Dimanche 15 novembre
Bonjour à tous nos lecteurs, particulièrement les parents de mes matelots. Ce matin, nous étions réveillés par l’odeur du pain perdu, préparés par nos animateurs : imaginez la quantité pour une centaine de personnes ! Nous sommes bichonnés. Tous ont passé une bonne nuit et se sont levés plus tard.

Après un tel petit-déjeuner, un peu de danse sportive pour garder la forme.

Frédéric et moi proposons un temps de prières pour les enfants qui habituellement vont à la messe.
Ce soir, vous lirez les articles rédigés par les enfants.

La veillée d’hier était géniale, cool ! C’était un Cluedo curieux : les animateurs avaient changé le nom des personnages habituels par des noms de fromages : Frédéric y participait en tant que suspect sous le nom de Rob Lochon, il y avait aussi Alibaba Bibel, Tom de Savoie, Boubou Zeuse, Roc Fort, James Toussa,.

Par équipe, l’inspecteur l’Escroc, nous a envoyés mener l’enquête. Nous interrogions chaque suspect pour résoudre l’enquête : « Qui a volé le Reblochon d’or ? » Une seule équipe a trouvé le coupable.

C’était amusant d’être détective de les voir tous déguisés.

Dernier grand jeu dans l’après-midi : cuistots et voleurs !
Deux camps s’affrontent : les cuistots cachent sur eux des papiers ingrédients de la tartiflette qu’ils doivent rapporter à la cuisine sans se faire attraper par les voleurs. S’ils sont attrapés, ils ont 5 secondes pour retrouver l’ingrédient caché. S’ils y parviennent ils rapportent leur butin dans une caisse, dans le cas contraire, les cuistots continuent leur parcours.

C’était fatigant d’être cuistot car on courait énormément, mais lorsqu’on était voleur c’était facile d’attraper les cuistots mais moins drôle d’essayer de trouver le petit papier ingrédient caché. Nous avons tous changé de rôle.


Nos animateurs ont vraiment de supers idées de jeux pour les enfants ! Finalement les deux équipes sont à égalité.

Pendant ce temps, quatre enfants cuisinaient des crêpes pour le goûter. Quel boulot !

Elles étaient délicieuses avec du sucre ou de la confiture.


L’heure du départ sonne : nous préparons notre valise car nous partons très tôt demain matin.
Ce séjour était extraordinaire : merci à Véronique, Clémentine, Frédéric, nos animateurs très sympas et drôles, et aussi à Melle Bertheau, nos parents.
Tous les moussaillons du Presque Parfait
Notre escale fut effectivement fabuleuse et nous avons fait face aux imprévus de la vie courageusement et en confiance ; nous ici, vous à Paris. Quelle richesse de cœur !
A demain, avec joie leur capitaine Véronique


info portfolio

Haut de page
Charles Péguy
École, Collège, Lycée privés
sous contrat d’association
80, avenue Parmentier 75011 Paris
Tél : 01 48 05 16 47 - Fax : 01 43 38 94 92